Allemagne: plus de taxe… pas moins de CO2
Actualité
3 Mai, 2024

Willie Walsh, directeur général, The International Air Transport Association (IATA).

Selon lATA, la décision allemande d’augmenter d’environ 20% les taxes sur les billets d’avion, n’aura que des conséquences très négatives. Pour son directeur général Willie Walsh, il s’agit d’«une folie législative». Tout en menaçant l’attractivité du secteur et en affaiblissant les capacités de l’économie à créer de la valeur, l’association internationale du transport aérien craint que cette nouvelle charge freine les efforts de décarbonation du secteur, qui prévoit une aviation zéro carbone en 2050.  Entrée en vigueur au 1er mai 2024, la nouvelle taxe semble aussi en contradiction avec les attentes des citoyens et voyageurs, qui dans leur majorité, ne voient pas dans l’impôt un «moyen de rendre l’aviation durable», selon Walsh

Sion fait décoller le carburant durable

Bien plus qu’un aéroport saisonnier, Sion Airport continue à se positionner comme infrastructure au service des touristes comme des habitants du canton. En droite ligne avec la stratégie de biocarburants durables de la confédération, la plateforme valaisanne confirme...

lire plus