Atténuer les effets des nuisances sonores en réduisant la valeur locative
Actualité
18 Juin, 2024

Le PLR entend prochainement déposer une motion au Grand Conseil proposant de réduire la valeur locative des habitations se trouvant dans le couloir exposé au bruit des avions. A ce jour 18 communes genevoises sont concernées par les nuisances. Sébastien Fabbi, conseiller municipal à Bellevue, estime que «pour les propriétaires de biens immobiliers situés dans le couloir de bruit de l’aéroport, cette taxe constitue en quelque sorte une double peine. Ces personnes subissent déjà une baisse de valeur importante de leur foncier.» D’après les estimations du Plan sectoriel d’infrastructure aéronautique (PSIA), l’aéroport de Genève devrait connaître 236 000 mouvements d’avions à l’horizon 2030, contre 186 000 en 2019. 

Au vu de ces estimations, AERIA+ juge positivement la mesure proposée par le PLR, dans la mesure où elle permettra une amélioration fiscale pour les propriétaires se situant dans la zone, tout en garantissant le maintien de bonnes conditions cadres pour l’aéroport de Genève. Elle rappelle par ailleurs qu’année après année, la part des avions de classe 5 (la moins bruyante) augmente à Genève Aéroport. De 22,25 % en 2021, la part des vols lignes et charters réalisés par des avions de classe 5 a atteint 24,95% en 2022.

Toujours plus d’Asie

En plein boom économique et touristique, l'Asie intensifie ses relations avec la Suisse et la Romandie en misant sur l'aérien. Début juin, l'OFAC annonçait la signature des accord bilatéraux avec le Bangladesh sur les services aériens. En réglant «les droits de...

lire plus

Genève Aéroport: les activités de l’été

D’après les prévisions, la fréquentation de l’aéroport de Genève sera importante cet été. Au total, 124 destinations seront proposées depuis Genève, par 45 compagnies aériennes. L’ensemble des acteurs de la plateforme aéroportuaire mènent, depuis plusieurs semaines,...

lire plus